Un peu de mesure dans la mesure.

Amis lecteurs, si vous êtes ici, c’est sans doute parce que vous êtes sensibles, comme nous, au plaisir de porter des vêtements parfaitement adaptés à vos goûts, à votre style et à votre morphologie. Mère nature vous a doté d’une silhouette qui fait de vous une personne unique dans l’univers.

CRÉDIT : VINCENT TEILLET

Reconnaissons qu’il serait quand même dommage que tous ces efforts soient ruinés sous le double effet du prêt-à-porter et du rouleau compresseur de la standardisation.

Raison pour laquelle votre instinct naturel vous a conduit à vous intéresser aux vêtements sur-mesure. Et c’est là, à cet instant précis, que vous avez compris qu’un monde nouveau et inconnu s’ouvrait à vous. Grande-mesure, sur-mesure, petite mesure, mesure industrielle, demi-mesure… ça fait beaucoup de mots pour un seul homme. Ces dames nous le disent : nous préférons quand les choses sont simples, sinon on s’embrouille vite. Heureusement, Belleville est là pour vous expliquer la chose.

Commençons par une vue d’ensemble. Tous ces mots recouvrent une réalité beaucoup plus simple qu’il n’y parait, organisée en 3 niveaux : La grande mesure, la petite mesure ou sur-mesure, la mesure industrielle ou demi-mesure.

Ça va ? Jusque-là vous suivez ? Parfait. Alors on avance.

La grande mesure ou la vérité est tailleur. 

Avec la grande mesure, vous entrez dans le temple de l’individualisation et de la relation personnelle avec le tailleur. Vous confiez votre vie – ou, à tout le moins, votre allure – à un homme (souvent) ou une femme (parfois) qui concevra pour vous un vêtement qui vous accompagnera.

Conçu à partir de toiles assemblées directement sur vous, le vêtement prend forme sous vos yeux. La découpe des toiles s’effectue seulement lorsque la prise de mesures est parfaite. La confection étant essentiellement manuelle, cela ne manque pas de produire quelques imperfections qui feront la signature de votre vêtement.

Rares sont ceux qui ont le temps et l’argent nécessaires pour s’offrir ce plaisir. Si un jour cela se présente pour vous, n’hésitez pas : c’est une expérience qu’on n’oublie pas.

La Petite-mesure ou sur-mesure. On dit merci patron.

Un petit verre, un petit moment… En France, on aime bien ce qui est petit. En petite-mesure, la conception du vêtement s’effectue avec vous par un styliste, autrement dit un maitre es-patronage. A partir de gabarits, le styliste s’attachera à prendre en compte en volume les caractéristiques qui font votre allure légendaire.

Un peu trop de ceci, pas assez de cela, le styliste est à votre écoute pour concevoir avec vous un vêtement aligné avec vos goûts ou l’humeur du moment. La confection est essentiellement manuelle mais quelques interventions mécaniques sont possibles.

La mesure industrielle ou demi-mesure. Le meilleur des 2 mondes.

Avec la mesure industrielle, vous vivez pleinement l’expérience de concevoir un vêtement qui répond parfaitement à vos envies. La prise de mesures est complète et précise, les conformations sont pointues et la personnalisation totale. Vous avez la main sur toutes les options (taille du revers, angle des poches, nombre de fentes…) pour créer la silhouette qui vous convient dans un dialogue attentif avec votre conseiller. Un peu comme pour un comme un bon café au comptoir, prenez le temps de vivre ce moment sereinement. 

Une fois les mesures prises, le patron part en usine (comme quoi, il y a bien des patrons dans les usines), pour une fabrication aux petits oignons, par des hommes ou des femmes détenteurs et détentrices d’une méticuleuse expertise. Et toujours en France quand il s’agit de Belleville (ne jamais manquer une occasion de la rappeler).

Chez Belleville, nous appelons cela « le sur-mesure industriel » car cela dit tout : à la fois le plaisir infini de concevoir avec vous un vêtement unique. Et la satisfaction de défendre des savoir-faire précieux, détenus par des entreprises qu’on pensait vouées à disparaitre. 

Alors, quand on peut faire beau et utile à la fois, pourquoi se priver ?

  • Le gilet retourne sa veste ! Le gilet retourne sa veste !

    Le gilet retourne sa veste !

    Pièce emblématique du vestiaire masculin, le gilet est pourtant le mal-aimé de la garde-robe. La faute à une image...
    Lire l'article
  • Le col de chemises : chacun le sien et les cous seront bien gardés ! Le col de chemises : chacun le sien et les cous seront bien gardés !

    Le col de chemises : chacun le sien et les cous seront bien gardés !

    “On juge une chemise à son col et un homme à sa chemise”.Cette citation issue du Baron écarlate démontre qu’il ne...
    Lire l'article
  • Revers de veste : le diable est dans le détail. Trouvez celui qui vous convient. Revers de veste : le diable est dans le détail. Trouvez celui qui vous convient.

    Revers de veste : le diable est dans le détail. Trouvez celui qui vous convient.

    Un petit détail pour la veste, un grand impact pour le style…Je suis, je suis ? Le revers bien sûr !  SANDRA FRANRENET
    Lire l'article
  • La braguette : quelle histoire ! Découvrez les aventures tumultueuse de cette petite chose. La braguette : quelle histoire ! Découvrez les aventures tumultueuse de cette petite chose.

    La braguette : quelle histoire ! Découvrez les aventures tumultueuse de cette petite chose.

    Qu’elle se zippe ou se boutonne, la braguette s’affiche sur tous les pantalons. Petite histoire de cette fente...
    Lire l'article
  • Les pulls parfaits pour passer l’hiver avec style Les pulls parfaits pour passer l’hiver avec style

    Les pulls parfaits pour passer l’hiver avec style

    Si l’habit ne fait pas le moine, le pull fait définitivement l’homme. Véritable basique de la saison hivernale, cette...
    Lire l'article
  • Précédent
  • Suivant

Prendre rendez-vous

Prise de rendez-vous

Le privilège d'un costume sur-mesure

Popin de prise de rendez-vous